Liberté pour Ebru Firat, ne l’oublions pas.

Billet des Amis du Monde Diplomatique Toulouse
samedi 14 janvier 2017
par  Stella
popularité : 2%

Le collectif libertepourebrufirat ainsi que l’Université Populaire de Toulouse, vont poursuivre et surtout amplifier le soutien à EBRU FIRAT. Piégée dans la Turquie d’Erdogan , en novembre 2016 elle a été condamnée à cinq ans de prison. La situation en Turquie, l’évolution du régime, nous inquiète au plus haut point.
Le grand danger qui guette Ebru est l’oubli. Pour vaincre cet oubli il nous revient d’imposer la présence de EBRU dans le quotidien, dans le quotidien de chacun et chacune.
Nous proposons dans un premier temps que des personnalités du monde syndical, associatif, politique, universitaire de la culture…rédigent des billets quotidiens de soutien, demandant la libération de EBRU ; que ces billets soient publiés dans les réseaux sociaux, dans les journaux syndicaux, dans les bulletins politiques, dans les revues de spectacles.....
En faisant vivre la lutte de EBRU sa résistance dans les geôles turques nous pourrons briser le mur de silence, et l’oubli qui s’instille doucement dans nos préoccupations de tous les jours.
Voici le petit billet de Jean Pierre Crémoux pour les Amis du Monde Diplomatique Toulouse
Laisser passer les petits billets

Aujourd’hui, 13 janvier 2017, démarre à Toulouse le Festival International du Film des Droits de l’Homme, à vrai dire des « Droits Humains » ; il n’y aura pas cette année de film sur les luttes du peuple Kurde mais nous n’ignorons pas pour autant ce qui se passe là-bas au Rojava, cette région qui s’est affranchie de la tutelle de l’État syrien en 2012.
Je ne te connais pas personnellement Ebru Firat, mais j’admire ton courage pour avoir rejoint le Rojava en cette période de guerre ; j’imagine que tu as pu y apporter ton soutien solidaire aux populations en lutte contre l’OEI d’une part mais aussi victimes de la répression du gouvernement turc. Que ce soit à Kobané où nous savons combien la participation des femmes à la lutte contre Daesh a été décisive ou en Turquie, à Cizre, où des exactions ont été commises fin 2015 par les troupes turques, ta présence a sans nul doute été reçue comme un témoignage de solidarité.
Nous savons aussi que la démocratie kurde, telle que la préconise Abdullah Öcalan le leader du PKK actuellement mis au secret par Ankara, se veut féministe, écologiste et basée sur l’autonomie locale et que ce modèle mérite d’être défendu.
Tout cela encore une fois mérite notre admiration pour ta démarche, elle explique aussi la vindicte que peut avoir à ton égard le Président Erdoğan ; en revanche rien ne justifie le silence et la passivité des autorités françaises censées défendre leurs citoyen(ne)s emprisonné(e)s à l’étranger de manière arbitraire.
Pour les Amis du Monde diplomatique de Toulouse
Jean-Pierre Crémoux


Documents joints

PDF - 563.3 ko
PDF - 563.3 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930