La descente aux enfers de Teva, le numéro un mondial des médicaments génériques

dimanche 17 décembre 2017
par  Marsanay
popularité : 3%

Nous publions une deuxième dossier sur la chute de TEVA géant du générique. On peut retrouver ici le 1er article lire ici
Après avoir déjà annoncé la fermeture ou la cession de quinze usines, le laboratoire pharmaceutique israélien Teva va licencier des milliers de salariés a indiqué, jeudi 23 novembre, un quotidien israélien d’informations économiques. Retour sur la dégringolade de la star des médicaments génériques.