Critique du Numérique

Depuis une dizaine d’années, nous observons la montée en puissance des technologies numériques en réseau qui peuplent notre quotidien : sociabilité ordinaire, travail, divertissement, éducation, santé, culture... L’ensemble de nos activités impliquant une action communicationnelle – c’est à dire la quasi-totalité de notre vie sociale – est peu à peu colonisé par des dispositifs numériques. Appareils, réseaux, services en ligne deviennent les adjuvants utiles mais aussi envahissants de notre vie personnelle et professionnelle ainsi que de notre expression publique. Ces technologies contribuent à élargir notre horizon culturel et informationnel, à tisser des nouveaux liens sociaux et à développer des usages et pratiques inédites qui, du printemps arabe à la Nuit Debout, participent à l’émancipation individuelle et collective. Mais, dans le même temps, ce processus a lieu dans une économie globalisée et dérégulée qui favorise la concentration extrême de ressources et dans un contexte géopolitique caractérisé par la surveillance généralisée, la propagande et la manipulation de l’opinion. On est donc loin de l’idéal tant encensé par le passé d’un média par essence démocratique, participatif et décentralisé. Au contraire : au cours des dernières années, l’internet est devenu un champ de compétition acharnée entre entreprises multinationales, institutions politiques et groupes sociaux pour la distribution du pouvoir sur les canaux de communication numériques.
Le cycle Critique du numérique inauguré dans le cadre de l’Université Populaire de Toulouse, en partenariat avec ComUniTIC ( comunitic.org ) a pour ambition de rendre compte des débats actuels autour des enjeux économiques, politiques et sociaux de l’internet à travers une programmation pluridisciplinaire et éclectique, multipliant les perspectives critiques.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 29 août 2019
par  Marsanay

Facebook anéantit l’audience d’une partie de la gauche radicale

Confrontée à une soudaine chute du nombre de vues de leurs publications, plusieurs pages Facebook de collectifs de la gauche radicale cherchent à comprendre ce qui leur est arrivé. Censure politique, économique, algorithmes ? Leurs questions, et celles de Mediapart, restent sans réponse.
29 août (...)

vendredi 1er décembre 2017
par  Universite Populaire Toulouse

Enregistrement sonore de la conférence de Nikos Smyrnaios

Les GAFAM contre l’internet
Une économie politique du numérique
Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de l’internet et qu’est ce qu’ils en font ?
Toulouse, Bourse du travail, le 23 novembre 2017.
Nikos Smyrnaios, maître de conférence en Sciences de (...)

mardi 29 novembre 2016
par  Universite Populaire Toulouse

Enregistrement sonore : "La mobilisation politique en ligne : pratiques et questionnements"

Intervenant-e-s : Fanny Lalleman, "On vaut mieux que ça" Cécile Stratonovitch, "Nuit débout" Toulouse Jérôme Ferret, sociologue, MCF, Université Toulouse 1 Capitole, IDETCOM Laurent Kay-Thiong, sciences de l’information et de la communication, doctorant, Université Toulouse III - Paul Sabatier, (...)

jeudi 17 novembre 2016
par  Marsanay

Grand’Conf’ "La mobilisation politique en ligne : pratiques et questionnements"

Le Label SMX ; Mondes Sociaux, le labo des idées, ComUniTIC organisent le 24 novembre la Grande Conf’ "La mobilisation politique en ligne : pratiques et questionnements". "Création et animation d’une sphère médiatique alternative par les mouvements sociaux tels que : résistance aux « Grands projets (...)

lundi 17 octobre 2016
par  Universite Populaire Toulouse

Enregistrement sonore de la conférence de Antonio A.Casilli

"Le travail à l’heure des plateformes numériques : Digital labor, luttes et régulation" Mercredi 12 octobre 2016 à la Bourse du Travail, place Saint Sernin, Toulouse.
Antonio A.Casilli est maître de conférences à ParisTech et chercheur associé à l’EHESS. Ses recherches portent principalement sur les (...)