International

Nous proposons ici la seconde partie d’une série de résumés reprenant la dernière publication du mouvement Strike Debt au États-Unis : « The Debt Resister’s operations manual ». Sont présentés ici les chapitres 7 et 8 sur les services financiers alternatifs qui exploitent non-bancarisés et sous-bancarisés, 9 sur les vautours du recouvrement de dette, 10 sur la mise en faillite, et 15 sur l’appel global à construire des luttes contre les dettes sous toutes leurs formes. Comme le CADTM, Strike Debt ne dit qu’une seule chose aux institutions financières : « Nous ne vous devons rien ! »


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 1er février 2019
par  Marsanay

« Les agences policières et militaires du pouvoir et le contrôle de certains barrios »

L’offensive impérialiste contre le Venezuela, dont le pouvoir a été chaviste et qui est, aujourd’hui, maduriste ne laisse pas de doutes. Les éléments de la transition du chavisme au madurisme ne sont aussi pas un hasard. La structure politique – PSUV-armée-appareil d’Etat– nourrissait cette évolution. (...)

jeudi 31 janvier 2019
par  Marsanay

L’ANC, une assemblée citoyenne catalane

Dans quelques jours s’ouvrira en Espagne les procès des prisonniers politiques catalans. Le référendum du 1er octobre 2017 et la déclaration d’indépendance unilatérale proclamée par le Parlement catalan le 27 octobre 2017 a entrainé une brutale réaction du pouvoir central espagnol. Le gouvernement (...)

vendredi 4 janvier 2019
par  Marsanay

QUI VEUT LA MORT DE L’ONU ?

Anne-Cécile ROBERT Journaliste,spécialiste des institutions européennes et de l’Afrique, membre du comité de rédaction et du directoire du Monde diplomatique, elle est aussi professeure associée à l’Institut d’études européennes de l’université Paris-VIII.
«

mercredi 26 décembre 2018
par  Marsanay

Etat espagnol. De la grève générale de 1988 à la déchéance syndicale

Le 14D de 1988 a été la plus grande mobilisation syndicale de l’histoire de ce pays. Trois décennies plus tard, il n’y a pas eu de mobilisations qui l’ont surpassée. Huit millions de travailleurs et travailleuses, trois millions d’étudiants et des centaines de milliers d’agriculteurs, de travailleurs (...)

mercredi 26 décembre 2018
par  Marsanay

Etat espagnol. Les années antérieures à la grève générale du 14 décembre 1988

Trois décennies se sont déjà écoulées depuis la grève générale du 14 décembre 1988 [14D dans la suite de l’article ; cette contribution analyse les processus sociaux, économiques et politiques qui ont conduit au 14 D, thème qui sera abordé dans l’article d’Agustín Moreno]. Depuis lors, de nombreux (...)

Navigation