En brandissant leur statut, Macron tend un piège aux cheminots

dimanche 4 mars 2018
par  Marsanay
popularité : 4%

C’est sur insistance du gouvernement que la réforme du statut des cheminots est devenue prioritaire dans le rapport Spinetta. Un tel changement, qui permettrait à
peine d’économiser entre 100 et 150 millions d’euros à un horizon de dix ans, ne résout en rien l’avenir de la SNCF. Mais l’objectif de l’Élysée est ailleurs :gagner une bataille politique, en ralliant à lui l’opinion publique.

2 mars 2018 Par Martine Orange Médiapart

«