Economie politique. Penser et mesurer la stagnation séculaire

dimanche 25 mars 2018
par  Marsanay
popularité : 2%

Il existe aujourd’hui un débat entre économistes assez fascinant, tant les positions sont opposées. D’un, côté, certains avancent des prévisions catastrophiques quant aux effets sur l’emploi des nouvelles technologies, et il est d’ailleurs frappant de remarquer qu’ils sont qualifiés de « techno-optimistes ». En face, les « techno-sceptiques » constatent le ralentissement tendanciel des gains de productivité du travail et annoncent l’avènement d’une « stagnation séculaire » [1].
Publié par Alencontre le 19 - mars - 2018 Michel HUSSON

«