A la gare du Nord, le « noyau dur » des grévistes muscle la mobilisation

samedi 14 avril 2018
par  Marsanay
popularité : 3%

En assemblée générale, les militants syndicaux de la gare du Nord ont sauté le pas de la grève reconductible. Pour se faire entendre face à Emmanuel Macron, sûr de son fait. Mais aussi pour tenter d’agréger les foyers de contestation, alors qu’ils s’interrogent sur la solidité de l’union syndicale.
PAR DAN ISRAEL
ARTICLE PUBLIÉ LE VENDREDI 13 AVRIL 2018 Médiapart

«