Débat : « Qui veut la mort de la nature ? »

jeudi 25 avril 2019
par  Marsanay
popularité : 1%

Face à l’Anthropocène, la philosophe Virginie Maris défend une conception forte de la nature sauvage. Critiquant les évolutions récentes de la pensée environnementale, elle invite à résister contre son recentrement en cours vers un monde humain et seulement humain.

«