Analyse critique du mouvement Extinction Rebellion 1/3

mercredi 8 janvier 2020
par  Marsanay
popularité : 4%

L’article suivant est une traduction d’une critique du mouvement Extinction Rebellion, rédigée par Kim Hill, une activiste australienne. Il est possible que la branche française du mouvement prenne une direction différente des autres branches d’Extinction Rebellion, et notamment des branches principales, britannique et états-unienne. Cela serait sans doute souhaitable, mais ne changerait pas grand-chose à l’affaire. En effet, une branche locale d’un mouvement formulant des objectifs contraires à ceux des branches principales, cela risque de ne pas très bien fonctionner, d’ajouter de la confusion à une situation déjà hautement confuse. En outre, les branches britannique et états-unienne sont les plus suivies et médiatisées au monde.

«