La stupeur du régicide

mardi 21 janvier 2020
par  Marsanay
popularité : 2%

Le bourreau prétendait qu’il était impossible de séparer une tête d’un corps qui était absent, qu’il n’avait jamais encore fait un pareil travail et que ce n’était pas à son âge qu’il allait commencer.
Le Roi prétendait que tout ce qui a une tête peut être décapité, et que tout le reste n’était que fariboles.
La Reine assurait que si l’on n’arrivait pas à une solution immédiate, elle ferait décapiter tout le monde (ce qui expliquait l’air consterné de toute l’assistance).
Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles.

«