Wall Street et l’élection présidentielle américaine

mardi 3 novembre 2020
par  Marsanay
popularité : 2%

Il est fort possible, sinon tout à fait probable, que l’élection présidentielle du 3 novembre 2020 débouche sur une grave crise politique, les politologues étatsuniens la qualifient même de crise constitutionnelle. Celle-ci verrait Trump, en cas de défaite, contester, fort de l’appui des juges qu’il a nommés à la Cour suprême, les résultats électoraux dans les Etats où le vote est serré. Cela donnerait lieu à des recomptes et des procédures judiciaires pouvant durer plusieurs semaines, qui s’accompagneraient de manifestations violentes de la part des suprémacistes blancs.
Par François ChesnaisvALencontre

« 


Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031