Gilbert Achcar : « Après les révolutions arabes, il reste des raisons d’espérer »

lundi 13 février 2017
par  Marsanay
popularité : 2%

Gilbert ACHCAR était venu à Toulouse invité par l’Université Populaire de Toulouse présenter son précédent livre "Le peuple veut". Dans son dernier ouvrage,"Symptômes morbides" Gilbert Achcar examine les raisons des échecs des soulèvements arabes. Il en tire quelques leçons stratégiques nécessaires pour envisager un « changement radical social et politique » plutôt que « l’aggravation du choc des barbaries ». Il en parle dans un interview réalisé par JOSEPH CONFAVREUX pour Médiapart le 10 février 2017

« 


Documents joints

PDF - 242.9 ko
PDF - 242.9 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930