Ecologie & Politique

l’ Université Populaire de Toulouse ouvre, durant le dernier trimestre 2015, une série de conférences qui ont pour dénominateur commun l’écologie politique. Nous n’avons aucune illusion sur les résultats de la COP 21 car les gouvernements pour l’essentiel néolibéraux, avides de profits immédiats et qui dirigent le monde n’ont pas pris la mesure du danger qui nous guette.

Notre projet, avec d’autres, est d’élaborer un projet d’émancipation de l’humanité vis à vis de toutes les formes d’oppression. Un projet d’émancipation prenant en compte une nouvelle relation avec la nature, l’environnement et la planète. Le succès d’Alternatiba Toulouse lors du weekend du 12&13 septembre témoigne d’un véritable intérêt pour agir immédiatement proposer ici et maintenant des alternatives aux politiques néfastes pour la planète Il ne sert à rien d’opposer ceux qui agissent immédiatement dans tous les domaines de la vie courante, circuits courts, constructions alternatives, agriculture raisonnée...et ceux qui agissent pour changer le système. Le capitalisme peut absorber bien des expériences et bien des alternatives si on ne touche pas à son logiciel


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 4 août 2020
par  Marsanay

Environnement. Devons-nous arrêter de manger des bananes ?

Le consommateur responsable privilégiera les produits de saison locaux et en circuits courts, et limitera ce qui vient de loin.
Alternatives économiques, 3 août 2020 JUSTIN DELÉPINE
«

mardi 21 juillet 2020
par  Marsanay

Ecologie : les simplismes du gouvernement

Sur l’écologie, la parole de l’exécutif est pauvre, contradictoire et trompeuse. Alors que les signaux d’alerte continuent de se multiplier sur le front climatique, il est temps d’en finir avec les illusions d’une croissance vertueuse dans un mode de production inchangé.
PAR FABIEN ESCALONA ET (...)

lundi 13 juillet 2020
par  Marsanay

Trop tard pour être pessimistes ! Des gouvernements sourds et aveugles.

Le dernier livre de Daniel TANURO : "Trop tard pour être pessimiste. Ecosocialisme ou effondrement", revient dans son introduction sur le refus des gouvernements de prendre en compte les avertissements des scientifiques,répercutées pourtant dans des documents officiels. Deux rapports déposées à (...)

vendredi 10 juillet 2020
par  Marsanay

"Toulouse Euro Sud Ouest" (Teso) rebaptisé "Grand Matabiau, quais d’Oc »

communiqué : "Non au gratte-ciel de Toulouse-Collectif pour un urbanisme citoyen"
«