dimanche 9 juillet 2017
par  Universite Populaire Toulouse

Conférence-débat : " L’illusion du bloc bourgeois "

L’Université Populaire de Toulouse invite Stefano Palombarini le mardi 19 septembre à 20H30 au Bijou, 123 avenue de Muret, Toulouse.

Stefano Palombarini, maître de conférences à l’Université de Paris8- Saint Denis, s’intéresse des modalités de formation de la politique économique, du changement institutionnel et des liens entre dynamiques politiques et économiques. Il est l’auteur de "La rupture du compromis social italien : un essai de macroéconomie politique" et, avec B. Amable, de "L’économie politique n’est pas une science morale" et de "L’illusion du bloc bourgeois".

Alliances sociales et avenir du modèle français
La crise politique française entre dans sa phase la plus aiguë depuis plus de trente ans, avec l’éclatement des blocs sociaux traditionnels, de gauche et de droite. L’éloignement des partis « de gouvernement » des classes populaires semble inexorable ; il laisse sur la touche, d’un côté, artisans, commerçants et petits entrepreneurs déçus par la timidité des réformes de la droite libérale et, de l’autre, ouvriers et employés hostiles à une unification de l’Europe des marchés à laquelle le parti socialiste reste attaché.

JPEG - 24.5 ko

La présidence Hollande est de ce point de vue moins une anomalie que l’échec définitif des tentatives de concilier la base sociale de la gauche et la « modernisation » du « modèle français ». Ce projet se prolonge désormais par la tentative d’édifier un « bloc bourgeois » fondé sur la poursuite des « réformes structurelles », destinées à dépasser le clivage droite/gauche par une nouvelle alliance entre classes moyennes et supérieures.

L’émergence, en réaction, d’un pôle « souverainiste », coexiste avec les tentatives de reconstruire les alliances de droite et gauche dans un paysage politique fragmenté.

L’avenir du « modèle français » dépend de l’issue d’une crise politique qui n’est donc pas liée à des querelles d’appareils et encore moins de personnes, mais à la difficulté de former un nouveau bloc dominant.

Elle est loin d’être terminée.


Articles les plus récents

mardi 19 septembre 2017
par  Marsanay

L’usine BOSCH de Rodez est elle menacée ?

Nous avons interrogé Yannick ANGLARES Secrétaire du Syndicat CGT Bosch Rodez. Elu CHSCT CGT Bosch Rodez et DS/CGT, sur la situation de l’usine BOSCH le plus gros employeur privé de l’ Aveyron. L’activité de l’usine est essentiellement consacrée à la fabrication d ’injecteurs pour moteur dièsel, un mode (...)

lundi 18 septembre 2017
par  Marsanay

Lettre ouverte à Jean-Luc Gibelin

Jean Paul DAMAGGIO représentant l’association Alternative à la LGV a réagi à l’article de Jean Luc GIBELIN, publiée dans la lettre des éludes élu—ee—s affiliés affilié—ee—s à l’ANECR du groupe Nouveau Monde En Commun
Lettre ouverte à Jean-Luc Gibelin
Dans une lettre des élu-e-s affilié-e-s à l’ANECR vous (...)

jeudi 14 septembre 2017
par  Marsanay

Quand ils ont fermé l’usine

Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée
Le jeudi 12 octobre à 18h00 à la Bourse du Travail ,place St Sernin ,l’Université Populaire de Toulouse ,le laboratoire de recherche de Sciences Politique de Toulouse et la CGT 31 vous convient à une soirée/débat autour du livre "Le (...)

mercredi 13 septembre 2017
par  Marsanay

Communiqué du CCNAAT

Collectif Contre les Nuisances Aériennes de l’Agglomération Toulousaine communiqué du 8 septembre 2017
A Toulouse-Blagnac, le trafic aérien atteint des sommets, les plaintes des riverains et des populations survolées explosent.

mercredi 13 septembre 2017
par  Marsanay

Meeting unitaire contre la loi travail

Jean-Baptiste EYRAUD (DAL) : écouter ici
- Ana AZARIA (Femmes Égalité) : écouter ici
Stéphane PEU (PCF) : écouter ici
Olivier BESANCENOT (NPA) :écouter ici
Éric COQUEREL (PG-FI) :écouter ici
Karl GHAZI (CGT Commerce) :écouter ici
Mouvement National des Chômeurs et Précaires :écouter ici (...)